De la création du « français en herbe »

A propos de la créatrice du français en herbe et de son parcours avec les mots d’ici et d’ailleurs.

 

Formatrice en français. Remise à niveau en orthographe et grammaire, techniques rédactionnelles.

Public :  professionnels et étudiants en BTS.

 

Rédactrice

- produits pédagogiques internationaux à destination des scolaires ou professionnels.

- guides techniques, pour des publics très variés : grand public, scolaires, professionnels, élus, responsables territoriaux …

- journaux professionnels, newsletters, …

 

Auteur de livres

sur l’environnement et le patrimoine culturel de la Provence.
Liège de Méditerranée, Edisud.
Rivages des Saintes-Maries-de-la-Mer à La Ciotat, Narration éditions.
Aix-en-Provence et son pays, Narration éditions.

 

plus de 20 ans d’expérience acquise auprès d’une clientèle de grands comptes :

CNRS, CEA, CEMAGREF, FAO, INRA, Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette, Conseils généraux 13, 06, 83, Conseil régionaux, PACA, LR, Aquitaine. Directions régionales, Agriculture, Equipement, de l’Industrie, … ESCOTA, CNFPT, et aussi  de nombreux musées et mairies.


 

 

De la création du « français en herbe » (suite)

Pour avoir beaucoup travaillé avec les mots dans l’édition et la communication, c’est aujourd’hui l’envie de transmettre à d’autres, le goût du mot juste, le plaisir de la phrase qui fait mouche… qui a conduit à la création du français en herbe.

Aujourd’hui les enjeux d’une communication écrite maîtrisée dépassent les frontières de l’économie. La révolution internet, l’influence croissante des réseaux sociaux sont passés par là. L’acte d’écrire quelques mots n’est pas anodin parce qu’il devient souvent public. Et plus que jamais, « le poids des mots et le choc des photos » peuvent avoir de l’influence sur l’évolution d’une carrière, d’un produit, d’une vie.

L’ambition du français en herbe est de faire découvrir au plus grand nombre que le bon usage des mots et la recherche de phrases exprimant parfaitement une idée ou un sentiment ne sont pas seulement des exercices de rhétorique pour esthètes de la langue française.

C’est aussi et surtout le meilleur outil dont chacun peut disposer pour s’exprimer précisément sur un plan privé ou professionnel. Et par là, faire le choix communiquer juste et harmonieusement avec les autres, à l’écrit comme à l’oral.

Margaret Tondelier

 

Copyright 2010 © Le français en herbe. Tout froit réservé.

Cours de français, remise à niveau, techniques de rédaction, l'art de la synthèse, français langue étrangère (FLE), correction, relecture, vocabulaire, orthographe, grammaire, dossiers documentaires